Créer un site internet

html

Iran vs Israël et États-Unis

Skynews mohsen fakhrizadeh 5186505

Pic: IRIB / EPA-EFE / Shutterstock 

En Irak, dans un contexte de hautes tensions avec l'Iran, Washington retire la moitié de son personnel de son ambassade.

Après l'assassinat du directeur du programme nucléaire iranien, Washington craint que l'Iran utilise les milices que Téhéran finance en Irak, pour y répondre. On note l’arrivée du porte-avions Nimitz dans le détroit d’Ormuz, l'un des plus puissants navires de guerre au monde. Il arrive avec toute sa flotte. Un escadron de F-16 américains et de bombardiers B-52 sont arrivés d’Allemagne.

Pour sa part, Israël poursuit ses bombardements sporadiques sur des cibles liées à l’Iran en Syrie. Le ciel israélien de même que les ambassades israéliennes à travers la planète, sont en état d'alerte maximum. Évoquant les menaces iraniennes, le gouvernement israélien exhorte ses citoyens à éviter de se rendre aux Émirats Arabes Unis, à Bahreïn, Géorgie, Azerbaïdjan, Turquie et l'Irak, ainsi que le Moyen-Orient et le continent africain. Le général iranien remplaçant celui qui a été tué par les Américains en janvier, vient d’effectuer une visite secrète au chef du Hezbollah libanais. L’Iran vient d’effectuer le plus grand exercice militaire maritime de tous les temps du détroit d’Ormuz. Mille navires y ont participé. La majorité des bateaux de guerre iraniens sont petits, mais très agiles et efficaces.

L'ancien directeur de la CIA John Brennan condamne le meurtre, le qualifiant d’hautement imprudent. Le New York Times et d’autres médias ont cité de nombreux responsables des services de renseignement américain et israélien, confirmant que la tuerie était l’œuvre du Mossad israélien, lui-même responsable de l’assassinat de cinq autres scientifiques iraniens entre 2010 et 2012. On se rappellera aussi le virus informatique Stuxnet qui a saboté 30 000 centrifugeuses iraniennes du site nucléaire de Natanz en 2010. Ce virus est considéré comme une cyber arme construite par les États-Unis et Israël. L’Iran avait alors rétorqué par une vague d’attentats, contre des cibles israéliennes en Bulgarie, Géorgie, Azerbaïdjan, Kenya, Chypre et aussi en Inde. Ce qui avait mis fin aux attentats israéliens en Iran.

On passe par-dessus le fait qu’avant 2012, l’Iran aurait endommagé un satellite-espion américain au-dessus de son territoire. Par la suite, il a pris le contrôle d’un drone-espion américain de plusieurs millions de dollars et l’a fait atterrir. Plus récemment, il a détruit un drone-espion américain semblable et a bombardé une base américaine en Irak à la suite du meurtre d’un général iranien fortement aimé de la population iranienne.

L’assassinat du scientifique iranien a eu lieu à peine une semaine après la rencontre du secrétaire d’état américain Mike Pompeo avec le premier ministre israélien Netanyahu et le prince héritier saoudien Bin Salman. Sans compter que le 12 novembre Trump proposait à son cabinet de sécurité nationale, une frappe sur la principale installation nucléaire iranienne de Natanz. Ce qui lui a été refusé. La base étant profondément sous terre, à une distance que les bombes américaines même les plus perfectionnées en la matière ne peuvent atteindre. Le cabinet jugeant qu’une telle attaque, impliquerait forcément une rétorque de la part de l’Iran, causant d’importants dommages à l’armée américaine et entraînant par le fait même une guerre totale, beaucoup trop destructrice pour les deux parties et même si l’armée américaine de toute évidence gagnerait la guerre, elle serait incapable de contrôler l’Iran par la suite, comme c’est le cas présentement en Irak.

Le renseignement iranien a remarqué des mouvements, a identifié des personnes et pris le contrôle du lieu de l'assassinat. L'Iran affirme que des enquêtes se déroulent de toutes parts et que la réponse sera élaborée une fois toutes les enquêtes terminées.

Téhéran accuse ouvertement Tel-Aviv d'avoir organisé la tuerie. Affirmant que les connaissances nucléaires iraniennes n'ont pas été affectées, car elles ne peuvent être assassinées. Cet acte de terrorisme d’état a fortement aggravé les tensions dans la région, ce qui était précisément son but.

Selon la république islamique, il existe des indices et des preuves que des agents des services de renseignement israélien et du groupe Moudjahidin Khalq (organisation terroriste iranienne anti-gouvernementale) y ont participé. La réponse de l’Iran sera extrêmement douloureuse, affirme-t-elle !

En représailles dans un premier temps, Téhéran coupe toutes les voies permettant que les scientifiques iraniens soient identifiés. Ce qui implique la suspension des inspections de l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique (AIEA). L’Iran considère que les premières informations fournies à Israël sur son scientifique assassiné, l’ont été par cet organisme. En effet dans un rapport, l’AIEA dévoile les noms des scientifiques iraniens travaillant sur le nucléaire. Le parlement iranien a voté par une écrasante majorité, l'augmentation de l'enrichissement de l'uranium à 20% et la restauration du réacteur à eau lourde Arak. Le président iranien Hassan Rohani a exprimé, pour sa part, son opposition à ces dispositions approuvées par le parlement pour suspendre les inspections de l'ONU et stimuler l'enrichissement d'uranium, affirmant que cela serait nuisible aux efforts diplomatiques visant à restaurer l'accord du nucléaire de 2015 et l’assouplissement des sanctions américaines.

Le gouvernement iranien donne deux mois au gouvernement américain pour rejoindre l’accord nucléaire de 2015. Biden indique qu’il conditionnera sa réintégration à l’accord, contre l’obtention de concessions de la part de l’Iran sur sa production de missiles. L’Iran répond qu’alors il demandera une compensation pour les sanctions illégales des États-Unis. Ces deux demandes pourraient faire en sorte de s’annuler.

Rohani a remercié Erdogan pour la solidarité de la Turquie avec le peuple iranien et sa condamnation de l'assassinat de Fakhrizadeh, ajoutant qu'il était tout à fait clair pour Téhéran qui est responsable de l'attaque et comment l'assassinat a eu lieu.

Puisque l'Iran ne dévoile pas publiquement la façon dont l'attentat a eu lieu, les spéculations sur l’assassinat du scientifique vont bon train. Allant d’une soixantaine d’hommes qui y ont participé, d’un affrontement féroce entre les gardes du corps et les assaillants, de l’explosion d’une camionnette, jusqu’à l’utilisation d’une mitrailleuse télécommandée par satellite, sans qu’aucun assassin ne soit présent physiquement sur les lieux. La société israélienne Smart Shooter en possède deux modèles.

Le conflit est dû au programme nucléaire iranien pour l’obtention de la bombe atomique. Lorsqu’un pays veut s’affranchir de la possibilité d’une invasion militaire par un pays aussi puissant que les États-Unis, il existe trois façons de le faire. 1 : Avoir une armée puissante. Ça coûte très cher et c’est impossible de compétitionner le pays puissant. 2. Développer des missiles. Ça coûte cher, c’est faisable. L’Iran en est la preuve. 3. Avoir l’arme nucléaire. Ça fonctionne. Cette fois, la Corée du Nord en est la preuve. L’Iran n’abandonnera donc jamais le développement de ses missiles et aura l’arme nucléaire un jour ou l’autre, tout comme Israël l’a déjà.

L’ONU exhorte les parties à la retenue.

Sources :

Marseille News : Les diplomates américains commencent temporairement leur retrait d’Irak, 03/12/20

Al Masdar News : Les renseignements iraniens ont identifié des personnes liées à l’assassinat du scientifique iranien, 03/12/20

World Socialist website : Les tensions de guerre s'intensifient suite à l'assassinat par Israël d'un éminent scientifique iranien, écrit par Bill Van Auken, 02/12/20

 

Le 27 novembre 1999 – En Irlande du nord

Irlande nord map

Le 27 novembre 1999 – En Irlande du nord, le Parti Unioniste d'Ulster (protestant) accepte le principe d'un gouvernement conjoint avec le Sinn Féin, branche politique de l'IRA Provisoire (catholique).

En 1966, les tentatives de rapprochement entre les gouvernements des deux Irlande, poussent les loyalistes vers l'action paramilitaire. Ils forment un groupe armé anti-catholique, l'Ulster Volunteer Force.

En 1969, après l'attaque d'une manifestation catholique par les loyalistes; un ghetto catholique est envahi par la Royal Ulster Constabulary (la police). C’en est trop. Les loyalistes les ont attaqués. Ils se sont défendus et les ont repoussés. C’est-à-dire que ce sont les catholiques qui leur ont cassé la gueule, plutôt que le contraire. Alors la police qui n’était pas là, décide de venir casser elle-même la gueule aux catholiques, chez eux! Un instant! Figurez-vous que les roches ont été lancées sans relâche. Des toits, des fenêtres, des ruelles, des rues, de partout, la police a été attaquée. Les portes des maisons et des appartements se sont ouvertes en un éclair. Des hommes et des femmes en sont sortis rapidement, armés de ce qu’ils ont trouvé sous la main. Les cocktails Molotov voltigent. Les jeunes courent après la police. L’attaquant est devenu l’attaqué. Les boyaux d'arrosage, les grenades lacrymogène, l'anti-émeute ne sont pas de taille. La police se pousse et la population érige une barricade à l'entour du quartier. Comme on dit: Enough is enough ! La collaboration entre les forces de sécurité britanniques et les paramilitaires unionistes, niée par les gouvernements successifs, est aujourd’hui admise.

L'IRA Provisoire, mouvement paramilitaire, qui défend les droits civiques contre la ségrégation confessionnelle que subit la minorité catholique, vient de naître.

L’opposition sur l'avenir de l'Irlande du Nord, entre d’une part, républicains, nationalistes, catholiques et d’autre part, loyalistes, unionistes, protestants, entraîne une montée de violence.

L'IRA provisoire dont le but est de mettre fin à l'autorité britannique en Irlande du Nord et de créer une République irlandaise sur l'ensemble de l'île, affronte les loyalistes de l'Ulster Volunteer Force, qui eux, veulent le statuquo.

Le Sinn Féin s'est investi dans les syndicats, mouvements féministes et associations de quartier. Il dirigeait presque tous les quartiers catholiques. Il a aussi développé une solidarité internationale, surtout contre les dictatures sud-américaines et l'apartheid en Afrique du Sud.

Des deux côtés, il se forme des mobilisations massives et hostiles. En plusieurs occasions entre 1969 et 1998, le conflit déjà très violent, risqua de se transformer en véritable guerre civile. En 1972 lors du Bloody Sunday à Derry/Londonderry, l'armée britannique tire sans scrupule sur les manifestants catholiques, faisant 13 morts. La conséquence sera que dorénavant, l’armée britannique, lors de ses rondes dans les quartiers catholiques, longera carrément les murs, perdant plusieurs de ses soldats aux mains des snipers de l’IRA. Les services secrets britanniques iront jusqu’à assassiner deux membres de l’IRA à Gibraltar. Sans parler de la grève de la faim des prisonniers catholiques en 1981, qui fera 10 morts.

Dès 83, le Sinn Fein se présente aux élections. Gerry Adams, président du parti, devient député de la Chambre des communes.

En 1998, lors de l’accord du Vendredi Saint, le gouvernement britannique reconnaît enfin pour la première fois la dimension irlandaise et le principe que le peuple de l'île d'Irlande dans son ensemble, puisse résoudre les problèmes entre le Nord et le Sud par consentement mutuel, sans intervention extérieure. L’accord établit aussi un gouvernement co-sociatif, composé obligatoirement d'unionistes et de nationalistes.

En 1999, le Parti Unioniste d'Ulster (protestant) accepte le principe d'un gouvernement conjoint avec le Sinn Féin, branche politique de l'IRA Provisoire (catholique).

Les mouvements paramilitaires se désarmeront progressivement, au point de ne plus avoir d’armes en 2005. Le compte exact des victimes varie selon les sources. Mais, on peut généralement admettre environ 3 500 morts et 45 000 blessés.

Les catholiques ont obtenu d’être partie intégrante du gouvernement de l’Irlande du Nord et aussi que le gouvernement britannique laisse les Irlandais régler leurs problèmes entre eux. Mais n’ont pas obtenu le rattachement à l’Irlande. 2 à 1 pour les catholiques. Ce n’est pas si pire !

Par contre aujourd’hui, s'accroît ce qu’on appelle la ségrégation spatiale, entraînant la disparition des quartiers mixtes. En effet, les jeunes générations communiquent moins que leurs parents avec les membres de l'autre communauté. Des Peace Walls sont régulièrement construits entre quartiers catholiques et quartiers protestants, limitant ainsi les risques d'affrontements.

Sources :

Université du Québec à Montréal : Le désarmement de l’Irish Republican Army; de la lutte paramilitaire à la lutte politique, mémoire pour la maitrise en science politique de Marie-Hélène Lafond, août 2011.

Encyclopédie Larousse : Irlande du Nord : Histoire.

Ira hunger strike 1981 protest 310x415 

E43e56600e15c90f188dca19e3e4f9fb

Un navire russe prend en chasse un navire américain

https://youtu.be/iw6dHLEp6Pc

Dans le golfe Pierre-le-Grand en mer du japon, le navire russe «Admiral Vinogradov» a pris en chasse le destroyer américain «John McCain», lorsque ce dernier a pénétré les eaux territoriales russes.

Le destroyer américain dépassant de 2 km la frontière, l’«Admiral Vinogradov» l’a aussitôt averti qu'il utiliserait une manœuvre d'éperonnage ou de bélier, si le navire américain continuait sa route. Le « John McCain » a alors immédiatement entamé les manœuvres pour se retirer des eaux territoriales russes et n’a fait aucune autre manœuvre pour y pénétrer.

Les Américains pour leur part, indiquent que le destroyer USS John S. McCain a tout simplement affirmé ses droits de navigation dans une zone que les États-Unis ne reconnaissent pas comme faisant partie des eaux territoriales russes.

L’année dernière le même navire russe avait été obligé cette fois-là, de frôler de très près un autre navire militaire américain, avant que ce dernier ne quitte les eaux russes.

Source : La Presse : La Russie accuse un navire américain d’avoir violé ses eaux territoriales, 24/11/20

26/11/1922 : Carter découvre le tombeau de Toutankhamon

Toutankhamon mais que cache chambre secrete

Le 26 novembre 1922 - Par un petit trou, l'archéologue Howard Carter voit l’antichambre du tombeau de Toutankhamon (-1345 à -1327); scellé depuis 32 siècles. Les murs de l'antichambre blanchis à la chaux, sont nus et sans décorations, mais contiennent plus de sept-cents objets entassés pêle-mêle.

Auparavant le 4 novembre 1922, Howard Carter descend les marches du tombeau et parvient à une première porte. Puis, il prend une vingtaine de jours pour déblayer un corridor, qui mène à une autre porte. Celle-ci est scellée et n’a jamais été ouverte. Le 26 novembre, il voit l’antichambre par un petit trou.

Lors de l’ouverture de la chambre funéraire en 1923, Howard Carter aperçoit une chapelle dorée couverte d'hiéroglyphes. Un sarcophage en pierre se trouve à l’intérieur, entouré de statues en or d’Isis et de Nephtys. Dans le sarcophage, un cercueil en or contient la momie du pharaon, portant le magnifique masque funéraire en or.

Toutankhamon, signifie « Image vivante d'Aton », c'est-à-dire la réincarnation terrestre de Dieu. Selon une enquête sur l'ADN des momies royales appartenant au lignage de Toutankhamon, tenue de 2007 à 2010, ses deux parents sont frère et sœur et sont les enfants du pharaon Amenhotep III et de la reine Tiyi Jama.

Selon plusieurs égyptologues, le père de Toutankhamon serait Akhenaton. La momie de sa mère a été trouvée dans la tombe KV35, elle a été surnommée "the Younger Lady" ( la Dame plus jeune). Elle n'est pas formellement identifiée.

Le paludisme, la malaria et la maladie de Köhler étaient présents dans son organisme. Le scanner 3D de sa momie montre qu'il avait un physique ingrat et un pied bot. Il avait 19 ans à sa mort. 9 ans, lorsqu'il monta sur le trône. Des conseillers puissants dirigeaient probablement à sa place.

En 2013, l'autopsie virtuelle du pharaon révèle des blessures sur un des côtés du corps, côtes brisées. Après des simulations virtuelles d'accident de char, on émet l'hypothèse que Toutankhamon aurait été renversé par un char lancé à vive allure. Le cœur aurait été écrasé par l'impact. Ses blessures correspondent à une roue de char qui lui aurait passé sur le corps. 

Il régna dans une période trouble, de remise en question des religions, de bouleversement des valeurs traditionnelles et de risque de guerre avec les Hittites.

Sources : Radio-Canada : La découverte de la tombe de Toutankhamon en 1922, 27/02/19

Nat Geo France : Le tombeau de Toutânkhamon révèle que sa mort était précipitée, 31/03/19

Libye : Cessez-le-feu depuis 3 mois

Libye 2020 daebe

La paix imposée par l’armée égyptienne aux portes de la Libye, tient depuis plus de trois mois. Si les forces du Gouvernement d’Union Nationale de Tripoli appuyées par l’armée turque foncent sur la ville de Syrte et si elles attaquent les puits de pétrole, l’armée égyptienne entrera alors en Libye, pour appuyer les forces du maréchal Haftar de Tobrouk. Pour sa part, l’armée turque accepte de respecter l’armée égyptienne, si et seulement si, le maréchal Haftar ne lève aucune offensive. La ligne rouge à ne pas franchir est ainsi tracée de part et d’autre.

Par contre, la lenteur des pourparlers de paix qui se tiennent au Maroc et l’appétit des belligérants locaux pourraient peut-être relancer la guerre. Quoi qu’il en soit, il y a peu de chance que la ligne rouge soit franchie, considérant que l’armée turque est la 2e armée de l’OTAN et que l’armée égyptienne est la 1ère armée d’Afrique. Ces deux armées sont beaucoup trop imposantes pour pouvoir s’affronter. Ce serait beaucoup trop catastrophique!

Source : Africa News : Dossier libyen : Des consultations se poursuivent au Maroc, 25/11/20

Syrie : Échanges de tirs

Une semaine après le bombardement israélien près de Damas, l'armée israélienne a de nouveau lancé à partir du Golan syrien occupé, quelques missiles sur l'axe Quneitra-Damas. Une colonne de fumée démontre que certains missiles ont atteint leur cible. Cependant, les pertes seraient limitées. 

L'armée turque qui ne discute pas de ses retraits, continue de se retirer des zones que l'armée syrienne a reconquise au début de l'année. Le premier retrait avait eu lieu à Morek début octobre. Depuis, elle s'est retirée de quatre autres endroits dans les gouvernorats de Hama, Idlib et maintenant d'Alep. Selon l'accord du 17 septembre 2018, l'armée turque avait droit à 12 postes d'observation dans le nord-ouest de la Syrie; en fait, elle en a construit plus de 50.

Cependant près de Raqqa, de violentes fusillades et barrages d'artillerie ont résonnés entre d'un côté l'armée turque et ses alliés, de l'autre les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) à majorité kurde. Le tout incluant des drones turcs. Ces affrontements deviennent de plus en plus fréquents, depuis que les mercenaires syriens pro-turc sont revenus du Karabakh, où ils ont aidé l'armée azerbaïdjanaise. Il y a deux semaines, la division Hamza soutenue par la Turquie, s'est emparée de centaines d'hectares de terres agricoles tout près de Ras Al-Ain. 

Deux voitures piégées ont explosé dans deux villes différentes, causant plusieurs morts et de graves dommages matériels aux belligérants pro-turc. Aucun groupe n'a revendiqué l'attentat, mais il se pourrait que l'auteur soit l'État islamique où possiblement les services secrets syriens ou peut-être même russes. 

Sources : Al Masdar News : L'armée turque et ses militants alliés lancent de lourdes attaques dans le nord de la Syrie, 24/11/20

Thumbs b c 28978b11785c3300ee0fb985a00c61ec

Situation plus qu'explosive en Éthiopie!

Unnamed

Situation plus qu'explosive en Éthiopie! Les tentatives de médiation internationale ont échoué, notamment celle de l'Union Africaine et de l'ONU. Les tensions entre Addis Abeba et le Front de Libération du Peuple du Tigré (FLPT, au nord du pays juste avant l'Érythrée - ancienne région devenue indépendante -) ont culminé avec l'organisation en septembre dernier au Tigré d'un scrutin qualifié d'illégitime par le gouvernement fédéral. Le Tigré a fait sécession. Le 4 novembre, le pouvoir central a lancée une opération militaire contre le FLPT dans le but de rétablir son autorité sur la région. Il accuse le FLPT d'avoir attaqué deux bases de l'armée. Ce que nient les autorités tigréennes. Le 9 novembre, 600 saisonniers non-Tigréens ont été tués par de jeunes Tigréens faisant parti de l'organisation Samri, organisation épaulée par les forces de sécurité loyales au FLPT. Le 23 novembre, le président du Tigré a rejeté l'ultimatum lancé la veille par le Premier ministre éthiopien qui donnait 72 heures au FLPT pour se rendre. De sorte qu'une offensive militaire est imminente sur la capitale du Tigré. 

Aucun bilan précis des combats n'est disponible. Le Tigré est soumis à un black out et les déplacements des journalistes sont sévèrement restreints. Cependant selon l'ONU, les habitants de la ville de Mai Kadra ont fui, comme 40 000 autres Éthiopiens vers le Soudan, accusant les forces gouvernementales d’atrocités. D'après le FLPT, les soldats éthiopiens ont subi la défaite sur trois fronts, sans préciser lesquels. Par trois fois, le FLPT a tiré des roquettes sur l'aéroport de Bahir Dar, utilisé par l'aviation militaire éthiopienne pour bombarder le Tigré.

Mardi à la demande de l'Afrique du Sud, du Niger et de la Tunisie, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni virtuellement à huis clos, pour discuter de cette guerre. 

Sources : 

Euro News : Éthiopie : la capitale du Tigré menacée d'une offensive imminente, 24/11/20

Le monde : Éthiopie : plusieurs centaines de civils massacrés au Tigré, 24/11/20

France 24 : Le dirigeant du Tigré rejette l'ultimatum du gouvernement éthiopien, 24/11/20

24 novembre 1859 : L'origine des espèces

Le 24 novembre 1859 - Publication de "L’origine des espèces" du naturaliste Charles Darwin, ouvrage scientifique, texte fondateur de la théorie de l'évolution.

Darwin présente la théorie scientifique de l'évolution des espèces vivantes à partir d'autres espèces généralement éteintes, au moyen de la sélection naturelle. Cet ouvrage accessible au grand public et non pas uniquement aux spécialistes, eut un retentissement énorme et fit l'objet d'intenses débats.

Il est désormais le principe unifiant des sciences de la vie.

51lnewmrfzl

23/11/1837, St-Denis, les patriotes battent les Britanniques

W600 9416

Le 23 novembre 1837 - À Saint-Denis sur le Richelieu, les rebelles patriotes battent la troupe britannique. Comme plusieurs autres, George-Étienne Cartier passe de la parole aux actes.

L’extrait suivant de la biographie de Charles Stephen Gore, officier de l’armée britannique, évoque la participation de Georges-Étienne Cartier à la bataille de Saint-Denis :

" Bien qu’il n’eût pas plus de 300 hommes, Gore passa à l’attaque. Cependant, à trois heures de l’après-midi, son infanterie se trouvait dans un état d’infériorité, son obusier s’était avéré inutile, les munitions commençaient à manquer dangereusement, le ravitaillement était inexistant et il avait quelque 22 morts et blessés. D’autre part, George-Étienne Cartier venait juste de traverser le Richelieu avec des renforts de 100 hommes bien armés et Wolfred Nelson (chef patriote) avait aussitôt donné l’ordre de contre-attaquer.

Source : Dictionnaire biographique du Canada : "Les rébellions des patriotes (1837–1838)"

Réduction des troupes américaines en Irak

Mustafa al kadhimi cropped

Samedi, le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kazemi (pro-nationaliste), a invité et rencontré le commandant des Forces iraniennes Qods, Ismail Ghaani, à Bagdad. Ce dernier est resté 3 jours en Irak. Ghaani est le successeur du général Qassem Soleimani, qui était l'homme public iranien le plus populaire d'Iran, assassiné par l'armée américaine le 3 janvier dernier. Cet assassinat était très spectaculaire, mais n'a détruit aucunement la structure de l'armée iranienne. Ce fut comme on dit, un coup d'épée dans l'eau.

Kazemi a demandé à Ghaani de réduire la tension sur l'armée américaine, qui elle, a commencé à réduire ses troupes de 500 soldats en Irak, remplissant son engagement de réduire sa présence militaire à l'intérieur du pays.

Bien que le Pentagone ne publie jamais le nombre exact de ses soldats déployés sur les théâtres de guerre, l'armée américaine était évaluer fin 2019 à 5200 soldats en Irak.

Ce retrait coïncide avec le récent remaniement ministériel du président américain Donald Trump, qui vient de remplacer le secrétaire à la Défense par intérim Mark Esper par Christopher Miller, qui s'est engagé à réduire les forces américaines en Irak et semble-t-il aussi en Syrie.

Source : Al Masdar news : Le successeur de Qassem Soleimani rencontre le Premier ministre irakien alors que les États-Unis retirent leurs troupes, 22/11/20

Photos : Le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kazemi et le commandant des Forces iraniennes Qods, Ismail Ghaani

0b676a66 5c8f 405d 810a 1d022cc493cf

Sahara Occidental en guerre totale...

Sahara occ map

Depuis le 13 novembre, la guerre a repris au Sahara Occidental. Le gouvernement sahraoui lance un message urgent à tous les pays du monde, aux autorités publiques et privées, de s’abstenir de mener tous types d’activité sur le territoire sahraoui actuellement en guerre ouverte. Après un cessez-le-feu de 29 ans, la deuxième guerre entre le Front Polisario et le Maroc se déroule en l’absence totale de médias. Les deux parties ayant choisi de ne présenter aucune image de leurs opérations militaires. Une situation rarissime depuis la Deuxième Guerre mondiale, surtout à l’ère des smartphones et des réseaux sociaux. Ce qui n'augure rien de bon du point de vue de la violence. Présentement, il est très difficile ­— voire impossible — pour un média d’atteindre les zones de combats, les deux camps refusant catégoriquement tout accès. Organiser une mission médiatique à partir de la Mauritanie serait suicidaire. L’armée sahraouie détruirait tout véhicule non-identifié ou identifié en tant que média. Même l'ONU se dit impuissante à savoir ce qui se passe depuis la rupture du cessez-le-feu.

Le 15 novembre, Maghreb Arabe Presse, l’agence officielle marocaine, a publié une dépêche faisant état de tirs depuis deux jours de la part des forces sahraouies sur le mur de sable marocain long de 2700km. Cette dépêche a été supprimée dès le lendemain. Le Maroc agit comme si la guerre n’existait pas. Ses médias ont reçu ordre de ne pas aborder ce qui se passe au Sahara Occidental. Selon l’agence de presse officielle sahraouie, les opérations militaires se concentrent pour le moment, essentiellement sur le mur marocain. Il est bombardé quotidiennement par l’artillerie de l’Armée Populaire de Libération Sahraouie et a été touché à 14 endroits. 

Tout a commencé au poste frontière de Guerguerat, à l'extrême sud du Sahara Occidental, là où passe la seule route reliant le Maroc à la Mauritanie et à l'Afrique de l'Ouest : la Nationale 1. Guerguerat lieu où le 13 novembre, 200 véhicules militaires marocains sont intervenus contre des manifestants sahraouis pacifistes protégés par seulement quatre véhicules armés. Ils bloquaient la route vers la Mauritanie. Cette dernière a été fermée côté mauritanien, suite au bombardement de la route pendant deux nuits par les forces sahraouies. La Nationale 1, là où du côté marocain, de grands travaux ont amélioré la route pour faciliter définitivement le trafic civil et commercial. Elle se termine au port de Tanger sur la Méditerranée, un axe routier essentiel pour les relations commerciales du Maroc avec l'Afrique de l'Ouest.

La fermeture de Guerguerat démentie par le Maroc, plonge l'économie marocaine dans le marasme. L’agroalimentaire marocain grand exportateur vers la Mauritanie et les pays d’Afrique de l’Ouest est fortement touché. De plus, le royaume se voit privé des revenus du trafic de résine de cannabis, dont il est le premier producteur mondial. La production automnale de kif sera difficilement exportable vers le Moyen-Orient et l’Asie, via les routes du Sahel. Le Front Polisario dédie des unités entières pour lutter contre ce trafic. Désormais, même les passeurs les plus téméraires n’oseront plus s’approcher des zones de combats. En plus, le Maroc doit puiser dans ses réserves pour financer l’effort de guerre. 

Depuis la semaine dernière, des échanges réguliers de tirs opposent les deux camps le long du mur de sable de 2.700 km érigé par les Marocains. Le Polisario annonce chaque jour des attaques massives sur différents points de ce mur étroitement surveillé par les forces marocaines. Très discret sur les mouvements militaires, le Maroc communique surtout sur la légitimité de sa présence et sur le soutien de tribus sahraouis locales et de pays amis. Les deux camps se livrent une guerre d'informations sur les réseaux sociaux. 

L'ONU appelle les parties à prendre toutes les mesures nécessaires pour faire baisser la tension. Des discussions sont en cours pour relancer le processus de règlement politique, à l'arrêt depuis 2019. La dernière résolution du Conseil de sécurité adoptée le 30 octobre, est jugée favorable à l'esprit d'autonomie marocaine élaborée par le roi du Maroc. Après l'adoption de cette résolution, le Polisario affirme n'avoir d'autre choix que d'intensifier les combats. Le Maroc, qui contrôle les trois quarts du Sahara occidental, ses gisements de phosphate et ses eaux méditerranéennes poissonneuses, veut une autonomie sahraouie sous sa souveraineté.

L'Union Africaine, la Russie et le Mali appellent à la reprise des négociations pour une solution politique négociée, juste et acceptable pour toutes les parties. Le Polisario demande depuis trente ans l'organisation d'un référendum d'autodétermination prévu par l'accord de 1991, mais jamais mis en œuvre. Cuba réaffirme son appui au Polisario.

L'Algérie voisine, souhaite la tenue d’un référendum pour permettre aux Sahraouis de faire leur choix. S’ils optent pour leur rattachement à la monarchie marocaine, l'Algérie respectera leur décision. De même s'ils optent pour l'autodétermination. En attendant elle accepte et ouvre ses bras aux femmes sahraouies, aux enfants sahraouis et aux vieillards sahraouis. Elle ferme ses frontières à toute circulation commerciale du Maroc vers d'autres pays que le sien. Selon la revue Military Watch Magazine, l'Algérie possède le missile balistique russe "Iskander" d'une portée de 500 km, d'une grande précision, d'une grande maniabilité; sa trajectoire étant difficile à prévoir par les systèmes de défense. 

La Mauritanie quant à elle, émet des réserves sur le 2éme mur de sable érigé par le Maroc. Elle le considère trop près de ses frontières. Elle a aussi des réserves sur la démarche unilatérale du Maroc, ainsi que sur la présence des forces militaires marocaines stationnées à Lagouira près de l'armée mauritanienne; alors que cette localité est classée zone démilitarisée depuis des décennies. Le roi du Maroc est attendu en Mauritanie pour discuter de la situation.

À suivre...

Sources: 

Magrheb online : "Opérations militaires, médiatisation, impacts économiques, Sahara Occidental, un conflit hybride" par Tarek Hafid, 22/11/20

TV5 Monde : "Sahara Occidental : que se passe-t-il depuis la rupture du cessez-le-feu ?", 22/11/20 

Algérie Presse Service : "La Mauritanie émet des réserves sur le 2éme mur de sable érigé par le Maroc", 22/11/20

Ujkie54a

Le 21 novembre 1783 : Premier vol habité en ballon libre

Montgolfierecarnavalet

Le 21 novembre1783 - François Pilâtre de Rozier et François Laurent font le premier voyage en ballon libre, survolant Paris à 1000 m pendant 25 minutes, depuis le château de La Muette jusqu'aux Gobelins.

La montgolfière a été inventée par les deux frères Montgolfier en 1782. L'inventeur portugais Bartolomeu Lourenço de Gusmão fit voler de petits ballons à air chaud et un premier aérostat (la Passarola) en août 1709 au Portugal.

Le premier vol officiel du ballon à air chaud des frères Montgolfier a lieu le 4 juin 1783 ,sans aucune vie à bord.

Le 19 septembre, un coq, un mouton et un canard firent l'expérience du premier vol habité à Versailles devant le roi Louis XVI.

Le 19 octobre, a lieu le premier vol humain. Le ballon est alors captif, amarré au sol par une corde.

Le 21 novembre, le "lâcher" a lieu en lisière du Bois de Boulogne, et l'atterrissage à l'emplacement actuel de la place Paul-Verlaine dans le 13e arrondissement, soit un vol de 9 kilomètres habité par l'homme.

Source : Herodote, le média de l'histoire : "21 novembre 1783

Premier vol habité en montgolfière" 13/11/19

 

Sahara occidental : sur le pied de guerre...

Carte sahara occidental 1920x1080 0

L'ONU ne reconnaît ni la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD), qui contrôle 20% du Sahara occidental, ni la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, qui en contrôle 80%. Elle considère le territoire comme en phase de décolonisation. Par contre pour l'Union Africaine, la RASD est un état africain. Elle est membre à part entière de l'organisation depuis 1982. Le Maroc lui, reçoit le soutien de l'Arabie saoudite et de la Jordanie.

En 1991, après presque deux décennies de guerre, le Maroc accepte enfin un cessez-le-feu avec le Front Polisario, armée de la RASD. Malgré cette paix, une génération toute entière est née et a grandi en exil. Elle a passé toute sa jeunesse dans des camps de réfugiés sur le territoire du Front Polisario, près de la frontière algérienne et aussi en Espagne.

Cette nouvelle génération, ayant épuisé tous les moyens pacifiques, affirme maintenant qu'il est grand temps pour elle de rentrer chez elle et de se battre, s'il le faut. Dans le cadre de l'accord de paix de 1991, le Maroc avait accepté d'organiser un référendum sur l'indépendance; ce qu'il n'a jamais fait. C'est un vote qu'il aurait certainement perdu.

Le Sahara occidental est considéré par certains, comme la dernière colonie d'Afrique. 80% est occupé par le Maroc depuis 1975. Ce dernier considère quant à lui, que cette ancienne colonie espagnole, fait partie de son territoire. Ainsi en 1975, lorsque l'Espagne annonce qu'elle va organiser un référendum sur l'indépendance du Sahara occidental - alors appelé Sahara espagnol - le Maroc reconquiert le territoire. La guerre contre le Front Polisario a été coûteuse, notamment en raison de la construction d'un mur fortifié de 2700 km que le Maroc a érigé de son côté de la zone tampon.

Depuis que le Maroc a obtenu son indépendance en 1956, il existe une version selon laquelle le pays a été dépouillé par la France et l'Espagne du Sahara occidental et de certaines parties de la Mauritanie, du Mali et de l'Algérie. En 1963, le Maroc a essayé de reprendre par la force à l'Algérie, le territoire qu'il considérait sien. Il a subi une défaite militaire humiliante.

Le 20 octobre dernier, des manifestants sahraouis ont empêché des camions marocains de circuler du Maroc, en passant par le Sahara occidental, vers la Mauritanie. En réponse, le Maroc a expulsé les manifestants par la force le 13 novembre. Ce même jour, en violation du cessez-le-feu de 1991, l'armée marocaine a pénétré dans la zone tampon établie par l'ONU. En réponse, le Front Polisario a décrété l'état de guerre. L'ONU ayant reçu des rapports sur plusieurs incidents de tir de part et d'autre, demande aux belligérants de respecter le cessez-le-feu.

La semaine dernière, de féroces affrontements ont éclaté. Le Front Polisario a bombardé le mur marocain et demande le retrait total des Marocains du Sahara occidental. La fin de la guerre est désormais liée à la fin de l'occupation illégale, déclare-t-il.

Pour la jeunesse née en exil, il n'y a plus de retour possible en arrière, la seule issue est un conflit armé ouvert. Pour eux, 30 ans, c'était assez long pour placer des urnes!

Sources :

Al Masdar news : Les forces du Polisario lancent de lourdes attaques à la frontière marocaine, 20/1120

Euro News : Sahara occidental : le Front Polisario et le Maroc sur le chemin de la guerre ?, par Marta Rodriguez Martinez & Orlando Crowcrof, 20/11/20

Carte : Radio France Internationale

Qui était Henri Tranquille...

Henritranquille

Le 20 novembre 2005, nous quitte le libraire montréalais Henri Tranquille (1916).

En 1937 il ouvre sa librairie, la "Librairie Tranquille", qui devient rapidement l'un des lieux incontournables de la bohème littéraire et artistique. Il y sera mis en vente en 1948, les 400 exemplaires du Manifeste du "Refus global". En 1950, elle sert de lieu pour une manifestation à l'occasion du centenaire de la mort d'Honoré de Balzac, interdit par le clergé catholique de l'époque. En 1955, elle est le lieu de la première exposition du groupe des Plasticiens de Montréal.

Il était parmi les meneurs qui ont contribué à la venue de livres au Québec, malgré qu'ils étaient souvent mis à l'index par les autorités religieuses. Il préparait ainsi le terrain à la "Révolution tranquille" et au nationalisme québécois. C'était un homme flamboyant, un diffuseur extraordinaire de la littérature. Sa librairie était fréquentée par toutes les personnalités littéraires et politiques.

Il tiendra sa librairie de 1937 à 1975, sera l'auteur de dix-huit livres, dont plusieurs sur le jeu d'échec et le jeu de dames. Il a lancé la carrière d'Yves Beauchemin, l'auteur du Matou.

La mairesse de Montréal Valérie Plante donne à l'esplanade située à l’ouest de la rue Clark, près du "Quartier des spectacles" le nom du défunt libraire. Sa librairie, la "Librairie Tranquille" y avait pignon sur rue, au 67 rue Sainte-Catherine Ouest.

Source : Yves Gauthier : " Henri Tranquille, Monsieur livre", éd. : Septentrion, 2005.

Capture pour la première fois d'atomes d'antimatière

Alpha image resized for web

Le 18 novembre 2010 - Le "Centre Européen de Recherches Nucléaires" (CERN) capture pour la première fois des atomes d'antimatière. Il s'agit d'atomes d’antihydrogène.

La matière et l’antimatière sont identiques, mais avec une charge opposée. Elles s’annihilent au contact l’une de l’autre. Lors du big bang, matière et antimatière devraient avoir été produites en quantité égale. Or, nous savons que notre monde est constitué uniquement de matière. L’antimatière semble avoir disparu.

En 1995, le CERN a produit les neufs premiers atomes d’antihydrogène en laboratoire.

Le 18 novembre 2010, les atomes d’antihydrogène sont produits sous vide et leur vie est allongée à l’aide de champs magnétiques, qui permettent leur capture pendant un dixième de seconde dans un piège à étranglement; étape préalable en vue de la production d’un faisceau.

Le 21 janvier 2014, le CERN produit pour la première fois un faisceau d'atomes d'antihydrogène, composé de 80 atomes, étape significative vers la spectroscopie hyperfine précise des atomes d'antihydrogène.

Le 4 avril 2018, la mesure directe la plus précise jamais réalisée sur l’antimatière, révèle pour la première fois la structure spectrale de l'atome d'antihydrogène, que l'on pourra comparer par la suite au spectre de l'atome d'hydrogène.

Une lumière laser est projetée sur les atomes d'antihydrogène piégés. La réaction de ces derniers est mesurée et comparée à celle des atomes d'hydrogène.

Cela nous fera mieux comprendre pourquoi l'Univers est constitué presque intégralement de matière, alors que matière et antimatière auraient été produites en quantités égales lors du Big Bang.

https://youtu.be/gsHUsLnqViw

Sources :

CERN : Des atomes d’antimatière produits et capturés au CERN, 18/11/10

CERN : L'expérience sur l'antimatière produit le premier faisceau d'antihydrogène, 21/01/14

CERN : Des mesures sur l'antimatière d'une précision inégalée, 04/04/18

Des victimes de la CIA à Montréal...

Todd tarselli captive 800x560

Le 17 novembre 1992, le gouvernement canadien offre 100 000 $ de compensation à chaque victime d'Ewen Cameron, qui pour la CIA, leur avait infligé un lavage de cerveau à l'université McGill de Montréal, entre 1957 et 1962.

En 1948, les chimistes suisses Arthur Stoll et Albert Hofmann déposent un brevet américain pour le LSD. En 1951, Ewen Cameron expérimente le LSD sur des patients et des sujets bien portants. La méthode "Conduite Psychique" (Psychic Driving) de Cameron consiste en un sommeil prolongé (Deep Sleep). Le patient est endormi avec des barbituriques et des tranquillisants durant 30 et même 60 jours. Il est réveillé pour prendre trois repas par jour et un traitement d’électrochoc. Le docteur est alors contacté par la CIA, qui financera secrètement ses travaux via la "Society for the Investigation of Human Ecology", dans le cadre du projet ARTICHOKE, puis du projet MK-Ultra. Ces expériences se déroulaient à l’hôpital Royal Victoria et à l’institut Allan Memorial, affiliés au Centre universitaire McGill. 

Les patients, en majorité des femmes, se faisaient injecter aussi du LSD. Le but était d’anéantir la personnalité du patient afin de lui en créer une nouvelle. Finalement à la fin de l'expérience, leur cerveau s'est avéré endommagé de façon permanente. De nombreux patients du Dr Cameron sont devenus amnésiques. Ils ont dû réapprendre les fonctions humaines les plus basiques, comme celles d'être entraînés à utiliser une toilette. 

En 1973, le directeur de la CIA ordonne la destruction des documents concernant le programme MK-Ultra. Mais des milliers de pages mal classées échappent à la vigilance de l’agence. Ce qui permet de découvrir que 86 institutions de l'Amérique du Nord ont pris part au programme. 

En 1977 John D. Marks, invoquant le "Freedom of Information Act", obtient la déclassification des documents secrets concernant ce projet. À la sortie de son livre, plusieurs anciennes patientes engagent des poursuites contre la CIA. En 1988, d'autres victimes, s'ajoutent à la poursuite. 

Selon la cour, les gouvernements canadien et américain étaient non seulement au courant des expériences, mais pire encore les ont financées, y injectant 221 673 $ entre 1950 et 1964. Ce qui équivaut à 2,3 millions $ d’aujourd’hui. De 1948 à 1964, les gouvernements américains et canadiens ont financé des expériences dans le but de trouver un moyen de contrôler le cerveau humain. Toujours selon la cour, les "Montreal Experiments" ont été menées en violation des standards médicaux du code de Nuremberg et de la Charte des Nations unies. Standards que le gouvernement canadien s'est engagé à respecter. 

De sorte que le 17 novembre 1992, le gouvernement canadien offre 100 000 $ de compensation à chaque victime d'Ewen Cameron. 

Source : Journal de Montréal : "Retour sur les tests sadiques de la CIA" de Michael Nguyen, 18/01/19.

16 novembre 1885, Louis Riel est pendu !

Unnamed 3

Le 16 novembre 1885 - À Regina, au terme d’un procès pour haute trahison, devant un jury composé uniquement d’anglophones, Louis Riel est exécuté, malgré les demandes de clémence et d'appel, Macdonald : " Même si tous les chiens du Québec aboient, Louis Riel sera pendu ! "

Héros du mouvement de résistance métis de 1869-1870, qui avait réussi à faire obstacle à la prise de possession unilatérale des territoires de l'Ouest par le Canada, Louis Riel avait ensuite été forcé de s’exiler aux États-Unis. En 1884, il revient d’exil pour répondre à l’appel des Métis de la Saskatchewan et forme un gouvernement provisoire à Batoche l’année suivante, son but : Créer un territoire réservé aux Métis et aux opprimés.

L’insurrection échoue devant le corps expéditionnaire et Riel se rend en croyant parvenir à débattre sa cause au tribunal. Ses avocats tenteront sans succès de plaider l’aliénation mentale. Même ses avocats n'étaient pas vraiment pour lui !

Source : Sympatico : « Riel, notre frère, est mort… » par Marie-Lyse Paquin, 16/11/15

Max Gros Louis, "Oné Onti", n'est plus !

Max gros louis wendake chute kabir kouba 1

Max Gro Louis, "Oné Onti" (le Bon Pagayeur), s'est éteint à l'âge de 89 ans. Tout d'abord guide de chasse, de pêche et de trappe, puis entrepreneur et enfin homme politique, personnage plus grand que nature, il a dirigé la nation Wendat (Huronne) en tant que Grand-Chef pendant plus de 30 ans. Directeur et vice-chef de l'assemblée des Premières Nations pendant 10 ans, vice-président fondateur de l'Association des Indiens et des Inuits du Québec, vice-chef national à l'assemblée des Premières Nations, vice-chef à l'assemblée nord-américaine des Premières Nations et vice-chef de l'assemblée mondiale des Premières Nations, homme de dialogue et ardent défenseur des droits autochtones, s'est battu pour faire avancer la cause des Premières Nations. Dans le cadre de ses fonctions, mais aussi avec sa troupe de danse, a parcouru de nombreux pays, surtout en Europe. Il a reçu la légion d'honneur en France, puis l'ordre du Québec et l'Ordre du Canada et a été aussi honoré par l'Académie de la Paix en Belgique.

Oné Onti a travaillé pour le développement économique des Premières Nations, a mis sur pied un comité administratif à Wendake, a fait en sorte que la santé et l'éducation soient dorénavant gérées par les Wendats, a mis en place un programme d'aide financière pour faciliter l'accès à l'éducation post-secondaire pour les membres de sa communauté, y compris les femmes. En collaboration avec son équipe, a mis sur pied l'hôtel-musée "Première Nation" à Wendake. Il a contribué à l'économie régionale. 

Max Gros Louis s'est aussi engagé dans les poursuites judiciaires que la nation Cris a intentée contre le gouvernement du Québec jusqu'en Cour supérieure, pour dénoncer l'occupation du territoire cri par Hydro-Québec. Ce qui a mené à une entente de Nation à Nation entre le Grand Chef des Cris Ted Moses et le Premier Ministre Bernard Landry du gouvernement du Québec, aussi chef du Parti Québécois. Max Gros Louis a réussi à agrandir le territoire de la nation Wendat à 5 reprises.

" Je souhaite que les gens vivent dans l'harmonie en se respectant les uns les autres... Nous vivons tous ensemble sur le même territoire... Je crois toujours toutefois que le dialogue est la meilleure façon d'harmoniser les choses pour que tout le monde soit heureux!"

Sources : 

Journal de Montréal : Max Gros Louis n'est plus, 14/11/20 

Radio-Canada : Max Gros Louis est décédé de Véronik Picard, 14/11/20

Journal de Montréal : Max Gros louis, un homme plus grand que nature de Julien Cabana, 03/11/20

Unnamed 1 3

 

 

14 novembre 2008, l'Inde pose une sonde spatiale sur la lune

Le 14 novembre 2008 - L'Inde a pour la première fois posé une sonde spatiale sur la lune, qui y a découvert pour la première fois la présence d'eau.

Source : Futura Science : Image de la surface lunaire prise par la caméra de l’impacteur indien en 2008.

7aa511ead8 50006592 inde 181108bb 02

Hermann Maier

Safe image 2

En ce vendredi 13 novembre :

Le 13 novembre 2009, le skieur autrichien Hermann Maier prend sa retraite. Le 13 février 1998, Maier fait une chute monumentale dans le "Downhill" aux jeux olympiques de Nagano.

3 jours plus tard : le 16 février, il gagne la médaille d'or du Super G. Le 19 février : Sa deuxième médaille d'or dans le slalom géant. C'est pour dire que le chiffre 13 peut paraître néfaste, mais en fait pour certains, il est chanceux !

Il est devenu le plus grand médaillé de l'histoire des skieurs alpins aux jeux olympiques ! En plus, il a remporté trois titres de champion du monde et le troisième skieur le plus victorieux en coupe du monde avec 54 victoires !

https://youtu.be/3EdaClq6xG4