Corée

La raison du programme nucléaire nord-coréen

 

Images 1 2En fin de semaine, lors de la 137e assemblée de l’Union interparlementaire à Saint-Pétersbourg en Russie, le chef de la délégation nord-coréenne a déclaré pourquoi la Corée du Nord développait des missiles et des armes nucléaires : « Notre pays fait face à une menace, son existence même est en question et il peut être détruit par les États-Unis. L’histoire montre que nous devons nous protéger. Nos programmes nucléaires sont des programmes de dissuasion nucléaire, ils sont destinés à protéger notre indépendance », a indiqué Ahn Dong-cheong. 

En effet contrairement à ce que véhiculent les médias occidentaux, la Corée du Nord développe ses armes pour dissuader les États-Unis de l'envahir, pour les empêcher de faire à la Corée du Nord ce qu'ils ont fait à l'Irak. Les médias occidentaux véhiculent le « fakenews » que la Corée du Nord développe des armes nucléaires et des missiles pour faire peur à la planète. 

173 parlements sont membres de l'Union interparlementaire plus 11 membres associés. Cependant les États-Unis et quelques autres pays n'en font pas parti. 

Mal connue en Occident, l’Union interparlementaire est l'organisation mondiale des parlements des états souverains. Créée en 1889, elle est la plus ancienne des institutions internationales à caractère politique. Promouvant la paix et le principe de l'arbitrage international, elle a construit la base de la coopération gouvernementale, concrétisée sous la forme de l'Organisation des Nations Unies. L'Union a également contribué à la création de ce qui est aujourd'hui la Cour permanente d’arbitrage de La Haye. L'Union œuvre en étroite collaboration avec les Nations unies dont elle partage les objectifs et appuie les efforts. Elle coopère aussi avec les organisations interparlementaires régionales et les organisations internationales, intergouvernementales et non gouvernementales qui s'inspirent des mêmes idéaux. 

Telechargement 1

Un porte-avions américain près de la Corée du Nord

Maxresdefault

Un groupe aéronaval avec à sa tête le porte-avions américain USS Carl Vinson a quitté les eaux territoriales de Singapour pour rejoindre la région maritime entre les deux Corée, plutôt que de faire les visites portuaires prévues en Australie.  

L'armada comprend un groupe aérien, trois lanceurs de missiles guidés, soit deux destroyers contre-torpilleurs et un croiseur. Le déploiement du USS Vinson est une réponse aux exercices de lancements de missiles nord-coréens.

Il n’est toutefois pas rare que les porte-avions des États-Unis croisent dans ce secteur et le Vinson était d’ailleurs en Corée du Sud le mois dernier pour des exercices militaires. 

La Corée du Nord a réalisé cinq tests nucléaires, dont deux en 2016, et les images satellites décortiquées par les experts du "38 North" suggèrent que le régime de Pyongyang serait en train de préparer un sixième essai.

Selon les services de renseignement américains, la Corée du Nord pourrait être à même de disposer d'un missile à tête nucléaire capable de frapper le sol américain d'ici moins de deux ans.

Sources :

45e Nord : Le porte-avion américain nucléaire USS Vinson en route vers la péninsule coréenne, 08/04/17

Le Maine : Un porte-avions américain en route vers la péninsule coréenne, 09/04/17

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site