La Syrie abat deux avions israéliens, Tel Aviv dément

 

1027724841Artillerie syrienne sur les hauteurs du Golan. Depuis plus d'une semaine, les combats font rage entre l'armée syrienne et Fatah al Cham près du Golan israélien. Selon l'armée syrienne, l'armée de l'air israélienne a mené aujourd'hui à 01H00 (22H00 GMT) une agression contre une position d'artillerie syrienne dans le centre du plateau du Golan, dans la province de Qouneitra (sud). Ceci, en réponse à un projectile tombé lundi sans faire de victimes, en territoire contrôlé par Israël. La chute de ce projectile n'avait très probablement pas été intentionnelle et était une conséquence du conflit interne en Syrie, affirme l'armée de l'état hébreux.

Un avion f 15 i israelien lachant des flares anti missile 4649286 F-15 israélien envoyant des leurres pour contrer les missiles. L'armée israélienne tient le gouvernement syrien pour responsable de tout tir partant de son territoire, quelle qu'en soit la source. Des incidents similaires sont fréquents. Celui de lundi était le quatrième en neuf jours. Israël frappe des objectifs militaires du gouvernement syrien à chaque fois que des tirs débordent la frontière.

L'agence officielle syrienne Sana affirme que la défense aérienne syrienne a riposté en abattant un avion militaire israélien dans le sud-ouest de la province et un drone de reconnaissance à l'ouest de Saassaa (dans la province de Damas).

Russia syria arms reu 670Photo distributed by Syrian News Agency (SANA) on July 9, 2012 shows a missile being launched from a mobile platform during a live ammunitions exercise by Syrian air defence forces in an undisclosed location. "Deux missiles sol-air S-200 ont été tirés de Syrie après la mission menée par les forces israéliennes. La sécurité des avions n'a à aucun moment été compromise", a twitté un porte-parole israélien, le colonel Peter Lerner. Chose certaine, c'est la première fois que la Syrie rétorque avec des missiles.

Même si Tel Aviv affirme tout faire pour ne pas se mêler au conflit interne en Syrie, il est connu de tous que des blessés djihadistes sont soignés en Israël. Leur nombre aurait triplé ces derniers temps. L'état hébreux fournirait également des armes aux rebelles près de leur frontière.

Les soldats syriens ont affronté les terroristes près des petites villes de Saraya Hadher, Toranjeh et les fermes al-Amel dans la campagne de Qouneitra. Un commandant de Fatah al-Sham y a été tué par l'armée syrienne. Les djihadistes ont tenté de prendre la colline stratégique de Tal Taranjeh à trois reprises cette fin de semaine. À chaque fois, ils ont échoué.

L'armée syrienne envoie présentement des renforts dans cette région et un autre obus viendrait de tomber en territoire israélien.

 

Sources :

Romandie : La Syrie annonce avoir abattu un avion et un drone militaires israéliens, Israël dément, 13/09/16

Boursorama : Israël dément que l'armée syrienne ait abattu certains de ses appareils, 13/09/16

AMN : l'Armée syrienne envoie un grand convoi de renforts pour Golan Heights après l'attaque israélienne, 13/09/16

Fars News Agency : Les offensives des terroristes repoussés par l'armée syrienne dans le nord de Quneitra, 13/09/16

 

site web internet blog html site

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site