Son pick-up se retrouve chez l'État islamique

 

Ei

(Photo: CNN)

Un plombier du Texas porte plainte après que son pick-up, avec ses coordonnées sur la portière, apparaisse sur une photo montrant des combattants de l’État islamique utilisant son véhicule. La photo est apparue pour la première fois à la fin 2014 sur un tweet et elle est devenue aussitôt virale.

L'homme a reçu des milliers de messages téléphoniques et électroniques, haineux, menaçants et allant même jusqu'à la menace de mort. Cela ne serait pas arrivé si le concessionnaire avait effacé les inscriptions comme prévu avant de revendre la camionnette.

Si les djihadistes ont un faible pour les véhicules Toyota, les pick-up F-250 Ford, comme celui du plombier, sont également très populaires.

Le plombier a échangé son véhicule en octobre 2013 à Houston. Le concessionnaire lui a demandé de ne pas effacer lui-même ses coordonnées inscrites sur son pick-up, de peur d'endommager la peinture. Le concessionnaire allait s'en occuper.

Selon l'enquête, le pick-up a été revendu en novembre 2013, embarquant le mois suivant à destination du port de Mersin en Turquie. 

L'ancien propriétaire du camionu a dû interrompre son travail et quitter la ville pour raison de sécurité et a reçu la visite de la sécurité intérieure. Le plombier réclame un million de dollars en dommages et intérêts.

Source : CNN : 20 MINUTES : Un plombier découvre son pick-up chez Daech, 16/12/15

 

site web internet blog html site

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site