L'élection présidentielle divise l'Ukraine

Le président russe M. Vladimir Poutine, ordonne la fin des manœuvres militaires à ses troupes, près de la frontière ukrainienne. En retour, il demande à Kiev de retirer immédiatement ses effectifs de l'est du pays. 

L’opération antiterroriste lancée le 13 avril par l'armée ukrainienne en territoire pro-Russes, a fait près de 130 morts, soldats, pro-Russes et civils confondus. C'est une Ukraine troublée et déchirée qui se prépare au premier tour de l'élection présidentielle du 25 mai.

Le médiateur de l'OSCE pour l'Ukraine, le diplomate allemand Wolfgang Ischinger, a dit s'attendre à un déroulement plus ou moins normal des élections présidentielles...

Pour plusieurs, la présidentielle est un test pour la survie de l’Ukraine. Pour d’autres, seule une Ukraine fédérale y garantirait la paix.

 

 

site web internet blog html site

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site